© 11/2018  STAG GALLERY

Toutes les images  qui composent ce site sont soumises aux droits d'auteur. Toute utilisation doit faire l'objet d'une demande écrite.

 

49 Avenue du Commandant Parisot

32600 L'Isle-Jourdain

Jeudi - Vendredi : 14h-17h

Samedi : 10h-12h / 14h30-18h

Dimanche : 10h-12h

CHRISTIAN

président

Amoureux d'art, Christian Pasa a lui-même rencontré à ses débuts les problématiques que rencontrent les jeunes collectionneurs au budget limité : un cercle élististe au "dialecte" difficile à appréhender. 


C'est pour valoriser les artistes du Sud-Ouest et pour démocratiser l'accès aux galeries et à l'art, à la fois dans son exposition, sa collection, sa promotion,  et sa reception qu'est née l'idée de la Save the Arts gallery.

ANGELIQUE

co-présidente

C'est de ses études à l'ICT en communication & en médiation culturelle, domaine pluridisciplinaire qui entend justement favoriser le dialogue entre formes artistiques, acteurs de la culture et artistes dans un idéal de démocratisation culturelle, qu'à germé l'idée de la création d'une galerie d'Art Contemporain différente des autres.

Aujourd'hui étudiante en sociologie de l'art et géopolitique de la culture à la Sorbonne-Nouvelle, Angélique intervient auprès du public du champ social et souhaite rapprocher la galerie des professionnels du champ social du département gersois par le biais de projets spécifiques. 

THOMAS

bénévole permanent

Thomas Saint-Antonin est étudiant en 3ème année à l’ISC (Institut Supérieur de Communication) de Toulouse. Ce jeune créatif et passionné aspire, au terme de ses 5 années d'étude, à devenir concepteur rédacteur.

"Plus qu'un atoût pour la vie culturelle de la commune, Save The Arts Gallery est LE projet ambitieux et osé de l'Isle-Jourdain . Cette galerie permet d’initier la population locale à l'art contemporain,  discipline considérée encore aujourd'hui comme intrigante et inaccessible".

MICHEL

Bénévole permanent

Intéressé depuis toujours par l'art et plus précisément par l'art contemporain, je prête main forte à cette galerie qui permet à la ville de l'Isle-Jourdain de s'ouvrir à l'art. J'apprécie les choix rigoureux des artistes, tant locaux qu'internationaux et suis heureux de pouvoir accueillir le public les samedis !  Cette mission de bénévolat me permet d'accroitre mes connaissances artistiques et de découvrir des artistes proches de leur public.

KARINE

bénévole permanent

 

"Curieuse et intriguée par l'Art, sa beauté, ses artistes créateurs, il fallait que cette toute jeune galerie puisse ouvrir ses portes un peu plus que le Week-end, d'où mon engagement en tant que bénévole, un après-midi par semaine.

Aussi, comme beaucoup d'énergie et de passion s'entremêlent pour faire vibrer cet espace, il était essentiel que ce lieu vive et touche un maximum de personnes.

Et notamment, permettre l'accessibilité au jeune public me semble primordial. 

Alors sous l'impulsion d'une institutrice d'une école primaire lisloise et de son atelier "découverte de l'art", la galerie a accueilli sa classe, pour que les enfants puissent comprendre et reproduire un tableau, accompagnés par les 2 artistes peintres exposants. Les œuvres des enfants ont fait l'objet d'une expo bien méritée ! Expérience à reproduire.

Quoi de plus beau que le partage autour de la sensibilité des œuvres, et s'offrir une plus grande ouverture d'esprit…"

 

EGLANTINE

benevole 

​Après l’obtention d’une licence d’Histoire de l’Art et deux années passées à voyager à l’étranger dans l'univers de la  mode, c'est dans une approche  transdisciplinaire de l'art qu'elle s'est intérrogée sur la capacité qu'a cette dernière à se soustraire aux contraintes liées à l'espace muséal.

"Intégrer Save The Arts s'offre à moi comme l'opportunité de participer à la création d’un établissement hybride qui encourage la fusion des disciplines artistiques tout en défendant la singularité de chaque talent".

ANGELINE

benevole

De son parcours, elle a retiré une solide expérience de la médiation et la certitude que lʼart ne peut sʼen passer. Et quoi de plus proche du public quʼune structure associative où le travail se fait « en famille » et présente des oeuvres issues du bassin local ? Une manière pour elle de solidifier son expérience, faisant honneur à ses origines gasconnes en vous emmenant avec elle dans la découverte des oeuvres et artistes exposés à lʼIsle Jourdain.